LIVRES




QUATRIEME DE COUVERTURE :: PREMIERES PAGES :: PRESSE























Un homme est une rose – Quatrième

A la recherche d'un éditeur, Marianne, sociologue, maile son dernier article à Michel, éminent prof de fac et écrivain. De message en message, elle se laisse entraîner dans un périlleux marivaudage. Le jour où il se hasarde à des avances licencieuses, elle refuse un premier rendez-vous. Il insiste. Ils s'exaspèrent et ils se fâchent.
Quelques mois plus tard, Michel invite Marianne à Nice pour un séminaire. Sujet : le Viagra et les troubles sexuels. Il lui propose de l'emmener en voiture. Marianne accepte et rencontre enfin Michel. Un homme séduisant et brutal, qui multiplie les maladresses, quand il ne joue pas les rustres. La relation dérape plus qu'elle ne le voudrait vers l'initiation érotique.
Pendant le séminaire, Marianne découvre toutefois Michel sous un jour nouveau. Le grand séducteur tombe le masque. Et lorsqu'ils reprennent la route le lendemain, les rôles s'inversent...
L'intrigue romanesque s'amuse sur les questions de la norme, du regard de l'autre, du désir... Les mésaventures de Marianne et Michel, ironiquement, se jouent deux fois au moins, au cours de voyages en voiture très pimentés. Le dénouement surprendra les protagonistes, la mise en scène de l'auteur est brillante, sensuelle parfois, cruelle aussi.