« On arrive à l'aéroport avec un goût de trop peu. Il reste tant à voir, goûter, découvrir.

On embarque avec philosophie – on ne peut pas tout faire, bien entendu.

Et pendant que le regard traîne rêveusement sur la mer qui défile, on réalise que la vie

est exactement comme ce voyage d'une semaine : un tour de reconnaissance dans un lieu enchanté.

On a repéré tout ce qu'on voudrait mettre au programme.

Mais je ne sais comment la porte de l'avion vient de se refermer.

Attachez vos ceintures et redressez vos tablettes.

Et, surtout, surtout, il y avait ce petit banc public au bout de la jetée,

où l'on avait pressenti qu'il ferait bon s'embrasser.

Heureusement, celui-là, nous ne l'avons pas loupé. »

 

Dernières lignes de « Tant pis je fonce »

50 histoires pour saisir la vie - Odile Jacob 2018


Biographie succinte

Ecrivain belge née à Bruxelles en  1966, Élisa Brune fut romancière, chroniqueuse,  et auteure scientifique. Elle fut également dessinatrice et peintre sous le pseudonyme d'Élisa Else.

 

 Après des études à la Solvay Brussels School of Economics and Management de l'Université Libre de Bruxelles, elle soutient en 1999 une thèse de Docteur en sciences de l'environnement.

 

A partir de l'an 2000, elle se consacre entièrement à l'écriture  avec un premier ouvrage - Fissures - paru  aux éditions L'Harmattan, prix de la première œuvre de la Communauté française et prix Maeterlinck.

 Suivront 8 romans, 8 essais et 4 recueils de nouvelles et textes courts.  

 

Elle s'est éclipsée en novembre 2018, chez elle,

par euthanasie, des suites d'un cancer.


Reconnaissance littéraire

Prix de la première œuvre de la Communauté française pour "Fissures"
Prix Maeterlinck pour "Fissures"


Prix Emma du Cayla-Martin pour "Petite révision du ciel"
Grand prix France/Wallonie Bruxelles pour "Petite révision du ciel"


Prix de la rédaction du magazine Gaël pour "Blanche Cassé"


Prix Victor-Rossel des jeunes pour "Relations d'incertitude"


Prix Manlev-Bendall de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux pour "Bonnes nouvelles des étoiles"


Prix de la Société des gens de lettres pour "La Mort dans l'âme - Tango avec Cioran"


Prix Emmanuel Vossaert de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique pour "Pensées magiques - 50 passages buissonniers vers la liberté"